Winstrol lui-même, en particulier sous forme injectable, n'est pas souvent utilisé. Les principales raisons sont cachées dans la réticence à faire des injections fréquentes, la politique tarifaire du cours recommandé et un effet faiblement prononcé. Ce sont les principales raisons pour lesquelles de nombreux débutants recherchent un effet rapide, un facteur négatif. Comme la plupart des sportifs inexpérimentés, ils misent sur un effet rapide, mais malheureusement la qualité des résultats obtenus n'est pas prise en compte.

Ce n'est pas un grand nombre d'athlètes qui ont déjà pu ressentir la différence entre une masse musculaire de haute qualité et la masse dite brute, abordent le choix des stéroïdes de manière plus responsable. Souvent sur des parcours pour sécher, ou pour augmenter la force et l'endurance, l'injection de Winstrol est un must.

L'action de ce stéroïde anabolisant ne peut être remplacée par rien, seulement elle peut être la plus efficace possible :

  1. Séchez tout le corps;
  2.  Retirer l'excès de liquide ;
  3.  Rend les muscles raides;
  4. Exprimer de manière significative la vascularisation ;
  5.  Augmenter la force et l'endurance;
  6. Inhibe partiellement les processus d'aromatisation;
  7. Enregistre les résultats obtenus.

Le principal problème pour les athlètes qui commencent tout juste à se familiariser avec cet anabolisant est de savoir comment et où winstrol injection.

C'est sur les injections de Winstrol et là où elles doivent être placées, il y a beaucoup d'informations sur Internet, mais cela contredit souvent les dispositions générales et lui-même. Par conséquent, s'il y a des informations plus ou moins bonnes sur ce sujet, il y a des contradictions à ce sujet.

Ce médicament n'est pas comme tous les autres stéroïdes injectables, sa base est une solution aqueuse contenant une poudre blanche à grain fin. Dans de rares cas, vous pouvez ressentir des douleurs tout au long du parcours d'admission, cela dépend du choix du fabricant et de la réaction du corps. Il est préférable d'injecter Winstrol en injections en moyenne 3 fois par semaine, 1 ml chacune, ou tous les deux jours. La pratique montre que des injections intramusculaires plus fréquentes peuvent provoquer un effet inflammatoire, qui peut être purulent, mais pas toujours. Par conséquent, le cours n'est pas prévu en solo, mais avec la connexion de Turinabol souvent oral, ou de Trenbolone injectable, Masteron, Propionate.